Nicolas Ker en trio :

Crêtes émotionnelles

Chanteur, compositeur, parolier et interprète, Nicolas Ker est un artiste dandy aux multiples facettes à la croisée des genres. Authentique rocker à la voix d’or de crooneur et à l’érudition spectaculaire, passant allègrement du rock à l’électro avec une virtuosité propre aux grands artistes touchés par la grâce du génie poétique de la création.

Après avoir passé une partie de sa vie au Cambodge, à Istanbul, Le Caire puis à La Réunion, Nicolas Ker arrive en France en 1985 et se laisse bercer par David Bowie, les Doors, The Cure, PiL qui composent son spectre musical de référence. Les mots de Marcel Proust, Jean Cocteau et Stéphane Mallarmé complètent, quant à eux, son grand dessin artistique et poétique. Artiste polymorphe, Nicolas Ker rencontre le succès avec les groupes Poni Hoax, dont il est le chanteur leader, et Paris, dont il est le membre fondateur. Insatiable dans la création de son art, il a composé le dernier album d’Arielle Dombasle, « La Rivière Atlantique ».

Pour ce concert acoustique, sans sono, Nicolas (voix) sera accompagné de Jeff Eat Gas (guitare) et Henri Graetz (violon). Il nous présentera son album solo « Les Faubourgs de l’Exil » (Pan European Recordings). Ce dernier convoque guitares acoustiques, violons et pianos, pour un album à la fois intimiste et orchestral. Le style du chanteur est toujours aussi reconnaissable, puisque Nicolas Ker fait preuve d’une nonchalance bien assumée, alliée à un perfectionnisme qui le pousse à développer des arrangements allant puiser dans la musique classique.

A la suite du mini-concert, une discussion avec le trio est prévue.

Pour les disponibilités, merci de nous contacter !

Discographie